Sous les pavés arrive à Québec

Sous les pavés à Québec

MOIS DE L’EAU 
Des citoyens de Québec retireront à la main l’asphalte

de deux sites pour les transformer en milieux de vie

 

Québec, 30 juin 2020 – Pour conclure le mois de l’eau, le Centre d’écologie urbaine de Montréal (CEUM) et la Ville de Québec sont fiers de dévoiler que le projet Sous les pavés permettra de déminéraliser deux espaces à Québec cet été. Avec la participation des citoyens qui libèreront le sol à la main, ces lieux asphaltés et imperméables passeront du gris au vert… et au bleu!

Les lieux choisis pour le dépavage sont un des terrains de l’Office municipal d’habitation de Québec dans le quartier Saint-Roch, ainsi que le stationnement de l'entreprise Sonorisation De Roo et Filles inc. dans le quartier Saint-Sauveur. Le tout se fera en partenariat avec les organismes Verdir Saint-Roch et le Comité des citoyens et citoyennes du quartier Saint-Sauveur, qui piloteront le projet dans leur quartier respectif.

La déminéralisation de ces deux sites pilotes permettra à la Ville de Québec de mener une étude d’opportunité afin d’encadrer la mise sur pied d’un programme adapté à la réalité de son territoire et qui favorise le développement des capacités de la collectivité. L’étude d’opportunité est financée par le Fonds vert dans le cadre du programme Climat municipalités - Phase 2, un programme du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques découlant du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques.

« Avec la Vision de l’arbre 2015-2025, la Ville de Québec s’est engagée à favoriser l’effort collectif dans le verdissement de son territoire, a rappelé Mme Suzanne Verreault, membre du comité exécutif responsable du développement durable. L’impact positif du couvert végétal sur la santé de la population et de la ville est prouvé. Je suis fière de voir que les citoyens ont répondu positivement à l’appel du CEUM. Ce projet nous permettra de poursuivre notre objectif d’augmenter l’indice de canopée à 35 % d’ici 2025. »

Un projet aux multiples bénéfices
Depuis 2017, le projet Sous les pavés, initié par le CEUM, a déjà permis de dépaver 10 sites dans plusieurs régions du Québec. Près de 2000 m2 d’asphalte ont été retirés à la main et 3800 végétaux ont été plantés par 650 citoyens bénévoles. Les deux projets de Québec s’ajouteront donc à cet impressionnant bilan.

« C’est à la fois un projet d’adaptation aux changements climatiques, de gestion durable des eaux de pluie, de verdissement et de lutte aux îlots de chaleur. Mais surtout, il appuie concrètement les citoyens à transformer leur milieu de vie et rend les communautés plus résilientes », explique Véronique Fournier, directrice générale du CEUM. Sous les pavés a d’ailleurs remporté l’un des 20 des prix Novae 2020 remis aux meilleures initiatives de l'année en matière d'innovation et d'impact social.

À propos de Sous les pavés
Sous les pavés vise à déminéraliser, à la main et de manière participative, des espaces publics et à vocation communautaire. Il est initié par le Centre d’écologie urbaine de Montréal et déployé dans Saint-Roch et Saint-Sauveur par la Ville de Québec. Le projet a également reçu du financement de la part du Programme TD pour les espaces verts. Ce financement est offert grâce à un partenariat avec la TD et la Arbor Day Foundation.

À propos du Centre d’écologie urbaine de Montréal
Le Centre d'écologie urbaine de Montréal (CEUM) est un OBNL qui a pour mission de développer et de proposer des pratiques et des politiques urbaines contribuant à créer des villes écologiques, démocratiques et en santé. Depuis plus de 20 ans, le CEUM a permis à des milliers de citoyens, organisations et décideurs de participer activement aux projets d’aménagement de leurs quartiers et aux enjeux urbains.

-- 30 --

Source et demande d’entrevue
Susie Larrivée, chargée de projets – communications
Centre d'écologie urbaine de Montréal
communications@ecologieurbaine.net

514 609-5360